Avis de lecteurs

  • All
  • 9339 Elsa Street
  • Plus rien à perdre
Default Avatar125
Veronique Hallier
Roman :
Plus rien à perdre

Un livre prenant qui se lit vite et bien !

J’en retiendrai que nous avons là un très bon livre du genre (genre qu’il faut aimer ceci dit 😉 ). Les personnages sont crédibles et bien menés, l’intrigue se met en place vite et bien et, même si quelques anecdotes peuvent paraître capillotractées, l’auteur retombe toujours sur ses pattes. Bref, un livre d’action qui passe crème, se lit très vite et surtout très bien.
Pour ma part, je n’ai eu aucun problème d’identification avec le personnage principal : il prenait un café, moi aussi, il allumait une clope, mois aussi. S’il y a un point noir à noter, ce sera d’ailleurs celui-ci : je ne crois pas avoir autant fait de pauses café/clope dans mes lectures.

Default Avatar125
Clarence Pitz
Roman :
9339 Elsa Street

Un roman aussi noir que sensible

Avec ce second roman, David Fournier nous confirme qu’il est capable de faire passer son lectorat par une foule de sentiments. Pitié, rancœur, colère, espoir et tristesse sont les ingrédients principaux de ce roman noir sous fond de basket. La ville de Detroit y est décrite avec beaucoup de tact et de justesse. Le journal de Samuel, émouvant, ne laissera personne indifférent. J’ai aussi beaucoup apprécié le travail de recherche.
Vivement le troisième !

Default Avatar125
François Sonia
Roman :
Plus rien à perdre

Un polar haletant

En temps normal, ce n’est pas le genre de lecture que je préfère. Pourtant, la plume incisive et acérée de l’auteur m’a immédiatement embarquée dans cette quête de vengeance. Certaines scènes étaient dérangeantes mais comme elles cadraient parfaitement avec l’intrigue, elles ne m’ont pas choquée outre mesure. Je me suis souvent mise à la place de Mitchell en me demandant, et si cela m’arrivait, comment est-ce que je réagirais ? Bien difficile de répondre à pareille interrogation et j’espère ne jamais avoir besoin de le faire. L’amitié tient un rôle aussi important dans cette histoire, et j’ai beaucoup apprécié le personnage de John qui épaule son ami, malgré les dangers auxquels il s’expose. Une lecture que je n’aurais pas pu choisir par moi-même mais que le hasard d’un concours m’a permis de découvrir et j’en suis ravie.

Default Avatar125
La Kaza De Papel
Roman :
Plus rien à perdre

Un roman noir fracassant !

Pas seulement parce que c’est un ami cher à mon cœur mais surtout parce qu’il y a mis ses tripes, son courage, son audace et tout un tas d’autres choses que je vous laisse découvrir à votre tour, vous ne pouvez pas passer à côté de ce roman noir on ne peut plus chic et choc !
Avec une plume modeste sans fioritures ni chichis, David s’efforce de décortiquer le thème de la vengeance à travers un homme, son héros, celui qui va vous raconter son histoire dans les moindres détails et sans fausse pudeur. Vous allez être catapulté aux tréfonds de ses tourments, dans l’obsession qui habite son esprit tout entier et vous pourrez vivre sa tranche de vie dans cette intrigue fracassante à l’action brute.

Alternant récit prenant et dialogues vivants, David parvient à nous faire sombrer dans la noirceur à travers des scènes saisissantes (âmes sensibles s’abstenir) complètement crues, magnifiquement décrites, parfois choquantes, soutirant bien plus que quelques frissons, croyez-moi. Mais il nous offre aussi des moments plus doux pour nous laisser le temps de reprendre notre respiration au travers de flash-back écrits au passé et emplis d’émotion qui renforce la tension dramatique avec brio.
La profondeur des âmes rongées par la vengeance devrait vous laisser le souffle court, attendez-vous à secouer votre palpitant, votre cœur pourrait bien, en effet, manquer quelques battements…

Le cadre choisi aux USA est bien exploité, signe d’une documentation fouillée et de recherches précises. Je me suis sentie là-bas, avec eux, emprisonnée dans ces ténèbres dévorantes.
Impossible de ne pas s’attacher à notre héros, et malgré l’horreur et le déroulement irrémédiable de cette intrigue macabre, on l’écoute, on le comprend, on pleurerait presque avec lui… C’est touchant et d’une humanité pure.
J’ai également apprécié le thème de l’amitié placé au cœur de cette histoire de dingue, cette relation amicale masculine se montre forte, intense, crédible et sert l’intrigue à merveille. Encore une fois, David sait jouer entre une tension obscure et les beaux sentiments…

Ce premier roman se veut prometteur, honnête et a su me convaincre. On y retrouve tous les bons ingrédients d’un roman noir et entre deux thrillers à suspense, ça change et ça fait du bien. Entre noirceur et sensibilité, le pari risqué est relevé haut la main. Bravo !
Le réalisme indéniable qui en ressort signe une authenticité toute particulière et une patte d’auteur déjà reconnaissable.

La vengeance est un plat qui se mange froid ? Il ne vous reste plus qu’à prendre place à table, savourez… David vous a concocté ce met aux petits oignons. Sans nul doute, vos papilles ne pourront jamais oublier la saveur unique de ce petit roman noir succulent. Je vous en souhaite une sublime dégustation.

Default Avatar125
Cyril Carrère
Roman :
9339 Elsa Street

Une excellente lecture et un auteur à suivre !

Avec « 9339 Elsa Street », David Fournier nous plonge dans un Detroit en lambeaux où rien n’épargne Sam, DeAndre et JQ.
Servi par une plume directe et incisive, les destins de ces trois hommes nous saisissent aux tripes pour ne plus nous lâcher, même une fois la dernière page tournée. Une excellente lecture et un auteur à suivre !

Default Avatar125
CC
Roman :
9339 Elsa Street

Un auteur à suivre, assurément

L’auteur nous plonge dans un Detroit en lambeaux où rien n’épargne Sam, DeAndre et JQ.
Servi par une plume directe et incisive, les destins de ces trois hommes nous saisissent aux tripes pour ne plus nous lâcher, même une fois la dernière page tournée. Une excellente lecture !

Default Avatar125
Jerome C.
Roman :
Plus rien à perdre

Super génial !

Déjà fini!!!! Trop bon ce petit livre je l’ai dévoré de ouf. Super écriture, j aime beaucoup ce style moderne et sans gêne, je vais essayer un autre de ses livres pour voir si je retrouve ça patte. Bravo Mr Fournier

Default Avatar125
Amor – Fati
Roman :
Plus rien à perdre

Il n’y a plus d’espoir

Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir… Tel aurait pu être le sous-titre de ce bouquin.

Car c’est vraiment noir de chez noir.

Noire la vie de Marsh qui a perdu sa femme et sa fille dans des conditions atroces.

Noir son esprit qui n’a plus rien à perdre, comme le dit le titre du volume.

Au hasard d’une cuite noire dans un bar sombre, Marsh apprend la façon dont les femmes de sa vie ont été assassinées.

Alors, il entre dans une colère noire, s’allie avec des copains aussi noirs qui lui et ensemble, ils se lancent dans une opération vengeance.

Un a un, il retrouve les auteurs des crimes; Je ne vous en dis pas plus, mais….. c’est noir !

Et moi, je préfère être à ma place qu’à celle des gars qu’il retrouve, ou même à la sienne, parce que dans son crâne rempli de café de fumée et d’alcool, ça ne doit pas être très clair non plus !

Bref, si vous aimez le noir, le langage noir, le déroulement noir et une fin en apothéose, vous êtes à la bonne place.

Si vous préférez les romances ou les belles histoires d’amour, je ne suis pas sûr que vous y trouverez votre compte.

Moi, j’ai bien aimé, mais maintenant, je vais  peut-être me lancer dans une histoire moins sordide, histoire de m’éclaircir un peu la tête !

En tout cas, bravo à David Fournier pour cet excellent roman… noir !

Default Avatar125
Danino Garnault
Roman :
Plus rien à perdre

Un uppercut bien noir

Cet animal lecteur a osé franchir le cap de l’écriture et il a rudement bien fait. Pour un premier bouquin, il s’en sort très bien.
L’auteur nous livre une histoire de sombre vengeance.
L’histoire se déroule à une vitesse folle. Les chapitres sont courts, le style épuré.
Porté par une plume incisive, sans chichis (t’es pas à la fête foraine ici), David embarque le lecteur dans une sombre histoire.
Les scènes sont criantes de vérité. C’est noir et très réaliste. Il y a de l’action, man.
Ça pue le mâle, la testostérone, la caféine, le tabac et l’alcool.
Il faut au moins ça pour que le héros arrive à ses fins.
Obsédé par un drame qui le hante depuis des années, ce héros à la dérive trouve enfin un but à sa vie, qui pour lui est déjà foutue.
Certains chapitres faisant référence au passé rendent l’intrigue plus captivante et permettent de mieux sentir toute la tension de l’instant présent voulue par l’auteur.
Entre coeur et raison, le héros malmené va devoir faire des choix.
Ayant été témoin de scènes glauques, il devra même peut-être se servir de son Glock.
Il y a aussi de l’humanité dans ce livre. Comme si, à travers tous les tracas de la vie, il y avait encore des valeurs auxquelles on peut se rattacher. L’amitié masculine et virile en est une, par exemple. Je sais que l’amitié est un thème cher à l’auteur.
J’ai lu cette histoire très visuelle en imaginant Marshall, le héros. Tout de suite m’est venu à l’esprit un personnage avec un visage comme le tien.
Dans les scènes les plus dures, je le voyais tel que tu peux être quand tu fais la gueule ou que quelque chose te chagrine.
Tu sais quand ta mâchoire se durcit, quand tu pinces les lèvres, quand tes yeux se noircissent…
Il y a du toi dans ce Marshall.
Je finirai juste en te disant de continuer d’écrire, tu as « une patte ».
Et pis, de toute façon, tu n’as plus rien à perdre.

Default Avatar125
Rég In
Roman :
Plus rien à perdre

Vengeance

Une terrible histoire de vengeance avec, en filigrane les moments ordinaires et pourtant si heureux d’un homme et de sa famille. Un roman très noir, très dur, où l’extrême violence côtoie des instants de tendresse, d’amour infini et d’amitié indéfectible.
Une écriture incisive, pas de temps mort, pour un premier roman, je n’aurai qu’un mot: bravo David ! Si le héros de ton roman n’a plus rien à perdre, toi, tu as tout à gagner à continuer d’écrire!

Default Avatar125
Myriam Charrier
Roman :
Plus rien à perdre

Un livre à couper le souffle

C’est le premier livre de cet auteur mais il est génial. Pas de temps mort, de l’action, un très bon page Turner. Ma seule déception c’est que je l’ai lu trop vite. J’attends avec impatiente son prochain livre.

Default Avatar125
David M
Roman :
Plus rien à perdre

Captivant et vraiment rien à perdre à le lire

Déjà cette couverture recto/verso nous plonge bien dans l atmosphère du livre et juste trop belle.

Dès les premières pages, nous sommes en immersion dans l histoire de Marshall avec cette plongée dans ce qui peut arriver de pire à un être humain, et, à partir de la une guerre sans merci du nom de vengeance va commencer et Marshall va nous entraîner dans la sienne et toutes ces dérives.

Ce livre est prenant et l histoire, pleine d action, de rebondissements, de bons mots , et nous sommes happer par la vitesse à laquelle on tourne les pages, comme si on regardait un bon film d action , en s imaginant et vivant ce que Marshall peut ressentir.

Les chapitres sont court et les phrases sont poignantes et acérées la ou il faut, avec un super phraser sans faute.

On sent que l auteur c est documenté et a fait un travail de recherche de fou pour immerger son histoire au USA, et on a vraiment l impression de se retrouver la bas et d y vivre.

Et cette histoire nous tiens en haleine jusqu’au mot fin de la page 249.

Pour un premier livre, un seul mot 👏👏 et merci.

Default Avatar125
Polarette
Roman :
9339 Elsa Street

Captivant et bouleversant !

C’est le second livre de l’auteur après « Plus rien à perdre » qui m’avait séduite. J’ai adoré ce roman noir captivant et bouleversant. L’auteur nous emmène à Détroit pour nous plonger dans le milieu de la guerre des gangs. A travers trois personnages principaux, plutôt attachants mais certainement très émouvants, l’auteur nous embarque dans une histoire sombre et tragique jusqu’au final totalement imprévisible. J’ai beaucoup apprécié le travail de recherche sur la ville de Détroit et sur le milieu terrifiant des gangs ainsi que les références cinématographiques. Une histoire qui fait la part belle à l’amitié mais qui aborde aussi des thèmes très douloureux tels que l’inceste. Un roman travaillé, poignant, où la psychologie des personnages est parfaitement maîtrisée. L’écriture de l’auteur est aussi délicate que percutante, incisive et ciselée.
Bravo David pour cet excellent roman !

Default Avatar125
Jsasgos
Roman :
Plus rien à perdre

Je suis déjà mort…

Roman noir succulent !!
Très noir !! Très trash … âmes sensibles s’abstenir !! Amateurs d’actions, de très bons sentiments, de vengeance, suspens, action tout y est !! Ce roman est une vraie perle !!
Tres belle plume et modeste sans fioriture, ni chichi … j’ai adoré et j’ai passé un super moment de détente.

Default Avatar125
Laeti
Roman :
9339 Elsa Street

Un vrai coup de coeur. Une plume intime et ciselée.

Il est de ces écrits dont on se souviendra, longtemps…
Il est de ces récits qui apposent leur empreinte, longtemps …
Il est de ces histoires que l’on se refusera à croire romancées, longtemps…
Il est de ces moments que l’on n’attendait pas mais qui nous imprègnent, longtemps … toujours …

Sous la plume ciselée, profonde, intime de David Fournier, 9339 Elsa Street se dévoile avec subtilité. Le temps se suspend et seule compte la succession des pages. La narration au présent déploie toute sa force et rend les scènes délicieusement palpables.

Détroit… 2002.
Je caresse ton pouls, je respire ton âme. Les lignes défilent. Le son du ballon résonne sur le playground, j’en pressens le battement jusque dans ma poitrine, en ressens le frisson, longtemps… toujours…

Les mots façonnent, créent … éveillent.
Je savoure ces personnalités qui émergent par petites touches, ces rencontres permises par une construction littéraire audacieuse et brillante. Les chapitres sont courts, nerveux, précis. Pas un instant pour reprendre son souffle ; la lecture est fluide et addictive. Les sensations affluent avec pudeur et sensibilité.

DeAndre, JQ, Sam … vous voir naître a été un privilège. Vous quitter sera un déchirement, longtemps… toujours…

Puisque déjà … la dernière page … la première larme.

Bref, lisez-le !

Default Avatar125
Fanny
Roman :
9339 Elsa Street

Pépite

David Fournier m’avait vraiment impressionnée avec son premier roman “Plus rien perdre“.
C est ici encore une fois un véritable coup de coeur.

David fournier a cette faculté de nous faire entrer dans la tête de ses personnages pour nous faire vivre chacunes de leurs émotions au point de d identifier à presque chacun d eux .
Un contexte et une histoire hors cadres .

La guerre des gangs est un sujet complexe et peu utilisé dans les romans. L auteur a réussi à utiliser la juste dose de détails pour ne pas tomber dans les clichés.

L alternance de natation entre Jq et deandré nous aide à cerner le point de vue des deux protagonistes et comprendre leurs choix. Par une autre technique littéraire vous découvrirez également un autre personnage mais ça je garde le secret.

Derrière la drogue les trafics les armes l auteur a caché la passion et les sentiments bruts des personnages.
Une immersion sans limite de vitesse dans les bas fonds de Detroit. Ville où la précarité impose ses lois

La violence n est pas toujours gratuite c est ce que vient nous prouver cette histoire poignante .

Default Avatar125
Caroline Vignon de dégonfletapal
Roman :
Plus rien à perdre

 Thriller noir, un protagoniste qui se laisse envahir par ses plus sombres penchants ça vous dit ?

Les chapitres sont courts, le ton est ordinaire, juste ce qu’il faut de vulgarité, tous les codes d’un bon roman policier sont réunis. L’écriture est simple et efficace et le rythme est parfait. L’auteur nous plonge dans un suspense digne des meilleurs thrillers, certains passages sont trash, très trash même ( âme sensible s’abstenir). Dans ces pages surgit une violence inouïe contée avec la voix d’un protagoniste brisé par la cruauté.

J’ai aimé retrouver les codes du roman policier. À mon sens, c’est un genre noyé sous une multitude de sous-genre, rivalisant de suspense et de violences au détriment, parfois, du réalisme, du décors ou de la crédibilité d’un personnage. Rien de tout ça dans  » Plus rien à perdre » le suspense est parfaitement maîtrisé, il y a de la violence, il y a même du trash et c’est justement instillé dans le récit de sorte que l’on se plonge dans une enquête mouvementée et exhaltante au final surprenant et c’est ce qu’on attend d’un bon thriller.

Default Avatar125
Sofiane
Roman :
9339 Elsa Street

Absolument excellent !

Juste, bien écrit, haletant et vraiment réel. On n’en perd pas une miette.
Le rebondissement final est très bien amené. Bravo 👏.
A suivre absolument.
Vivement le prochain.

Default Avatar125
Yael
Roman :
9339 Elsa Street

Pépite

Le premier roman de David Fournier avait été un véritable coup de cœur, son deuxième bébé, est juste époustouflant, je ne m’attendais pas cela, L’auteur m’a bluffé tant par sa plume que son histoire.
Une histoire sans frivolités, il va à l’essentiel, des chapitres courts ,tous ces ingrédients forment un cocktail explosif. Un univers noir, multiples rebondissements, un rythme et une émotion intenses. J’ai apprécié la façon d’écrire , en alternant les discours des trois personnages principaux, QJ, DeAndre et Sam, des personnes cabossées, ayant de fortes séquelles de leur vie passée. Sam et DeAndre, deux jeunes hommes, ayant vécus des moments très douloureux de leur passé , gardant des séquelles psychologiques, ils veulent s’en sortir, arriveront ils, à trouver un espoir de bonheur, dans cette ville de Detroit. QJ est un personnage énigmatique , mystérieux. Pourquoi DeAndre veut collaborer avec QJ, pour faire tomber le gang de Crips, ce milieu, malsain, où la drogue se vend et se consume à outrance, , un monde de violence, un monde où tuer des hommes prouvent leur grandeur, et le respect, de ces jeunes paumés.
Quel liens unissent Sam et DeAndre? Pourquoi autant de détermination DeAndre? Quel message veut nous faire passer l’auteur?
Ce dernier a travaillé en profondeur la psychologie des personnages, , existentielle , et nous permettant de comprendre leurs états d’esprits, leurs forces et leurs faiblesses.
Nous dégageons une véritable empathie pour DeAndre, qui avec ses façons de grand chef, vient en aide à Sam, qui est faible, maltraité, manipulé, son amitié grandissante avec Deandre va changer sa vie.
Je m’arrête là pour ne pas spoiler l’histoire, je vous laisse la découvrir. Un univers où le basket est important, sujet bien maitrisé , richement documenté.
Une thématique originale est très bien ficelée, un sentiment d’être dans un film ou une série télévisée. Un univers noir, un rythme et une émotions extrêmes, un suspens ,qui monte crescendo ,haletant, engendrant une intrigue palpitante. Les personnages sont hauts en couleurs, chacun jouant un rôle important dans ce récit, essayant de nous aider pour dénouer ce sac de nœuds., de mieux comprendre le pourquoi du comment. La plume de l’auteur est fluide, émouvante, soupoudrée d’un brin de subtilité.
La lecture est profonde, percutante, visuelle, et addictive. Nous sentons , que David Fournier a muri dans sa façon d’écrire et de construire son histoire. L’auteur m’a tenu en haleine du début jusqu’au final, une fin digne de ce roman.
Une description du milieux des gangs , très documentée, tout est présent pour signer un roman remarquable. Un monde où la fiction se mélange avec la réalité. Le livre m’a scotché, un uppercut.
Bravo David Fournier, pour cette belle découverte, une vraie pépite, à lire sans modération. A lire de toute urgence, je vous le recommande sincèrement.

Default Avatar125
Dodo
Roman :
Plus rien à perdre

Un premier roman franchement réussi !

Alors autant vous dire tout de suite qu’entre le titre « Plus rien à perdre » et cette très belle couverture, on sait d’emblée qu’on ne va pas lire un « feel good » et qu’évidemment ça va tabasser sévère. L’entrée en matière est dure, émotionnellement et physiquement. David a une plume très visuelle. On rentre directement dans cette histoire bien noire où le thème de la vengeance est bien évidemment très présent. Je ne trahis rien en vous disant que tout le récit traite de la traque d’un homme meurtri qui souhaite retrouver les assassins de sa femme et de sa fille. Un sujet certes pas vraiment original, mais qui est traité ici avec tellement d’émotion, de passion et de hargne qu’on ne peut qu’enchainer les pages les unes après les autres. On est au cinéma, devant un très bon film d’action, mais pas que… On ressent à travers la plume de David toute sa sensibilité. L’immersion aux USA est très réussie et a dû lui demander de nombreuses recherches. Le gros point positif de ce roman est son réalisme, un point très important pour moi, car dans ce type d’histoires on tombe très souvent dans le « grand n’importe quoi ». David n’est pas tombé dans ce piège de la surenchère. Toute l’histoire s’enchaine sans qu’à un seul moment on se dise « ah non, là c’est trop ». Je me suis mise à la place de Marshall. Comment aurais-je réagi ? Vers qui me serais-je tournée ? Alors oui il y a des scènes vraiment très dures, à la limite du supportable (pour moi en tous les cas), mais aussitôt compensées par un flash-back sur la vie du héros avant le drame qui m’a permis de reprendre mon souffle et de retrouver un petit peu de son bonheur passé. L’amitié est un des thèmes forts de ce livre, un thème parfaitement exploité. Sans fioriture. Sans exagération. Jusqu’où un ami peut-il aller pour aider son pote ?
En conclusion, un premier roman noir digne d’un grand, avec ses défauts évidemment, mais franchement j’ai passé un super moment et pour un premier essai, c’est un essai transformé ! Bravo David.

Default Avatar125
Valérie
Roman :
Plus rien à perdre

A découvrir très vite !

Voici le premier roman de l’auteur très prometteur:
« Plus rien à perdre » de David Fournier .
Une plume mordante et efficace , une histoire de vengeance bien violente, sombre, triste et dure . On a l’impression d’être dans l’histoire comme au cinéma . On s’attache au héros et à ses amis. C’est un roman noir qui meublera vos nuits blanches blanches !

Default Avatar125
Heylowdy
Roman :
9339 Elsa Street

Totalement épatant, une belle réussite

C’est le second livre de l’auteur, et donc le second que je lis. Et je n’ai pas été déçue, ce roman est une pépite. De mon point de vue, David démontre ici son réel talent d’auteur. Comme pour son premier, il nous plonge dans une ambiance pesante, sombre, mais qui pourtant nous balance un tas d’émotions. C’est un roman noir, certes, mais pas que. Les mots posés sont justes, percutants, efficaces. Je dois avouer que je me suis attachée à JQ, DeAndre et Sam. Et même si ce ne sont pas des enfants de cœur, on ne peut que ressentir de l’empathie pour eux. J’ai vraiment apprécié retrouver la plume de David, son univers particulier, et j’ai senti dans ce roman qu’il nous a encore plus transmis un bout de lui, de ses passions. Et encore une fois, j’ai fini ma lecture avec des larmes aux coins des yeux. C’est vraiment un flot d’émotions qui m’a traversé au fil des pages. C’est un roman qu’on doit lire absolument. Et si je pouvais mettre 10 étoiles je le ferais !!

Default Avatar125
Magalie
Roman :
Plus rien à perdre

Un livre à avoir absolument dans sa bibliothèque !!!

J’ai adoré ce livre, il nous tient en haleine jusqu’à la fin, on se met facilement à la place du personnage en ce demandant comment que l’on réagirait si un drame comme celui-ci nous arriverait. Je ne suis pas une grande lectrice et pourtant j’ai eu du mal à poser le livre. J’achèterai son prochain livre avec plaisir. 😉

Default Avatar125
L. Sophie
Roman :
Plus rien à perdre

Une très belle histoire triste et percutante qu’on ne peut lâcher

Un livre pour lequel j ai lu de nombreux bons retours.
C est difficile de faire un retour sans dévoiler l histoire du livre.
Une histoire pleine d émotions en tout genre.
L auteur a su faire en sorte que l on s’ identifie à son personnage principal.
Une histoire triste mais belle sur fond de roman noir. J’ai eu un mal fou à lâcher ce livre entre la façon dont il est écrit et les émotions qui y sont présents

Default Avatar125
Les Lus de So
Roman :
9339 Elsa Street

Un roman qui tient plus que ses promesses !

J’ai enfin reçu mon exemplaire de 9339 Elsa Street et qu’est-ce qu’il est beau !! J’ai eu la chance de le lire juste avant la sortie. Encore merci pour ta confiance, David Fournier ! Et maintenant, si je vous en parlais un peu ?

9339 Elsa Street… Ou un roman qui tient plus que ses promesses !
2ème roman noir de David et on peut dire que j’ai pris un pied de dingue. Le style est un peu plus peaufiné, un peu plus « racé ». J’ose dire qu’il est carrément Fournier.
On sent les références par rapport aux goûts personnels (musique, sport, etc) de ce jeune auteur. Ça tabasse bien et la fin est vraiment bien dosée en montée de stress.
J’ai particulièrement aimé la relation entre Jay et DeAndre. Cet attachement qui ne s’explique pas mais qui est si bien décrit.
Des temps morts ? Aucun.
Une seule envie = savoir !
9339 Elsa Street est dans la même veine que Plus rien à perdre, mais avec ce petit supplément d’émotion qu’il manquait au 1er. Et ça fait toute la différence ! En bref, je suis comblée. Merci pour ce coup de cœur.

Sortie le 1er juillet et un prix tout petit, vous n’avez plus aucune raison d’hésiter !